washing machine
first

WashBoard

Nasser


washtub



NASSER_7_DIGITAL

#7 NOUVEL ALBUM DISPONIBLE!

Télécharger l’album #7>>


nasser

ALBUM #4 toujours disponible:

Acheter l’album
Télécharger l’album


Suivez l’actu de Nasser sur:
Facebook
Twitter

washavision



Nasser - Come on Nasser - Summer Tour 2011

100% bio


Nasser # 7

Après avoir braqué les plus grandes scènes et festivals avec leur électro rock incendiaire, Nasser livre un nouvel album tranchant et complexe. Boule à facettes sertie de verres pilés pour dancefloor sauvage !

Efficacité des beats + urgence de l’électricité, Nasser bouscule les catégories : le deuxième album du trio Nicolas (chant/batterie)-Simon (guitares/claviers)-Romain (machines), renforce cette conviction. # 7 est taillé pour la scène comme pour les dancefloors mais trouve surtout sa vérité dans une pugnacité authentiquement live. Pas vraiment raccord pour jouer après des DJ’s, Nasser s’est révélé depuis quelques mois comme un véritable groupe de scène, plus assimilé au registre rock. Depuis deux ans, les concerts et festivals marquants se sont d’ailleurs succédés : Eurockéennes, Paléo, Montreux, Solidays, Vieilles Charrues, Francofolies ou encore en tête d’affiche à La Cigale. Un enchaînement de dates comme celles-ci fait prendre conscience de la valeur d’un groupe : Nasser s’est mesuré aux artistes les plus réputés et a laissé des traces sur les scènes qu’ils ont fréquenté, aux côtés de Lou Reed, Cypress Hill, Portishead ou les Strokes… Mais le trio ne se résume pas à une bande d’agitateurs de foules adeptes du fort volume : # 7 est un album puissant, un reflet séduisant de Nasser.

Quand Nico, Simon et Romain cherchaient à exposer tous leurs atouts sur le feu d’artifices que constitue le premier album (électro-rock mais aussi compositions plus pop), # 7 adopte un parti pris plus émotionnel, plus concentré même s’il est toujours porté sur les émotions fortes. L’urgence a laissé place à plus de musicalité, la furie joyeuse d’un Come On n’est pas oubliée mais l’humeur générale s’avère plus dépouillée, prend de l’ampleur sur des tempos plus mesurés, ce que résume bien l’étourdissant premier single The World is Ours. La collection de onze tracks s’appuie plus que jamais sur la voix de Nico : entre menace et caresse, elle en est l’arme fatale, bien mise en relief par des riffs d’arpégiateur à la Moroder, omniprésents sur The World is Ours ou Ghost Song. La rage contenue de Bronson est digne de porter le nom de l’acteur des Douze Salopards, le court Discoball nous laisse imaginer une boule à facettes sertie de verres pilés, l’excellent I’m A Man s’impose en un boogie électro aux paroles sybillines (« I’m a man/let’s celebrate ») et The League comme la réminiscence fidèle d’une new wave crépusculaire. Sur You Are What You Are Nasser lance à la volée des lyrics aussi perturbants que jubilatoires, pour un hymne au lâcher prise comme savent en flinguer les Marseillais.
Puissant mais complexe, # 7 bénéficie de la science du studio de Jan Siebert alias Jan Driver, qui a mixé et masterisé l’album et lui assure un son à la fois compact et tranchant : le sorcier des machines basé à Berlin est réputé pour avoir exercé son talent d’azimutage sur les prods de Mr Oizo, Siriusmo, Modeselektor et Boys Noize. Autre collaboration précieuse : c’est le photographe Richard Bellia, son éternel Hasselblad argentique en main, qui a capturé les figures des plus grands artistes de ces 30 dernières années de Nirvana à Wu Tang Clan, qui a tenu à shooter les trois visages de Nico, Romain et Simon, traditionnellement alignés sur les pochettes de Nasser. Celui-ci les considère comme « un des meilleurs groupes live en activité»…
En images comme en sons, ce # 7 est définitivement un instantané de Nasser, un deuxième album fort et exigeant qui porte le groupe à son meilleur niveau.

photomatons

watchlive


Agenda>>

Booking : Bleu Citron / JB Deix / jb@bleucitron.net / 06 03 20 57 32

Daran

Washtub


Cover-Daran

Nouvel album « L’homme dont les bras sont des branches » disponible depuis le 13 mai 2013

acheter l’album
télécharger l’album

En concert le 30 mai au Divan Du Monde  (COMPLET)

Nouvelle date parisienne le 13 novembre au Café De la Danse


Suivez l’actu de Daran sur:
http://www.daran.ca/
https://www.facebook.com/daran.officiel
https://twitter.com/DaranOfficiel

washavision

Capture d’écran 2013-05-24 à 19.28.31

100%bio

Il y a plus de deux ans DARAN s’installait à Montréal de façon permanente. Lui qui était toujours déçu de la quitter et heureux d’y revenir, est dorénavant résident de la Belle Province. Ce changement ouvre la voie à un nouveau DARAN qui veut profiter pleinement de ce que sa terre d’accueil a à lui offrir. C’est ainsi qu’est né au Québec son 7ème album, « L’homme dont les bras sont des branches ».

Depuis son premier album en 1992, en passant par le hit « Dormir dehors », DARAN émerveille par la qualité de sa voix, sa musique et ses propos, qu’il soit avec ses Chaises ou non. Perfectionniste et en contant renouvellement, DARAN trouve toujours une manière de surprendre et de séduire à nouveau son public.

Pour « L’homme dont les bras sont des branches », DARAN s’est entouré de musiciens québécois de grand talent : André Papanicolaou à la guitare, Guillaume Chartrain à la basse et Marc Chartrain à la batterie. Sur ce nouveau projet, l’artiste leur a offert toute liberté d’y apposer leur touche personnelle.

Pour ce nouvel opus, DARAN revisite légèrement l’atmosphère sombre de ses anciens albums, mais y ajoute une joie de vivre évidente. L’album oscille entre des ballades poignantes (« Sur les quais », « Pas peur ») des titres plus rock (« Merci qui » « La machine ») et des chansons énergiques (« Kennedy » « Une caresse un claque »).

L’opus, en magasins le 13 Mai 2013, sera proposé dans une version digipack comportant onze nouveaux titres. DARAN et ses musiciens seront en tournée française en Mai et Juin, puis de retour en Septembre et Novembre 2013.


WATCHLIVE

Agenda >>

Booking: La Prod JV / nathalie@laprodjv.com


Dùnndotta

WashTub

DUNN-COSMIBILITY-cover

Album « Cosmibility » disponible depuis le 18 février 2013

Acheter l’album
Télécharger l’album


Suivez l’actu de Dùnndotta sur:
http://www.dunndotta.com/
https://www.facebook.com/pages/dunndotta/8473622705
https://twitter.com/Dunndotta

washavision

Dunndotta - Message from space #1

100%Bio

Au cours d’une mission spatiale solitaire et lointaine, le cosmonaute Shmendrikson fait escale sur la planète Dùnn.

Abreuvant son vaisseau, il y fait la rencontre de la ravissante Codigula dont il s’éprend sur le champ.

Fort de son affection, il l’embarque à son bord et la ramène vers notre galaxie… sur Terre.

Aujourd’hui ils sont Dùnndotta, duo cosmique et glam.

Leur premier album, un Digipak CD/DVD présente les deux facettes de leur art, à la fois visuel et musical.

L’univers extraordinaire de Dùnndotta est à découvrir sur leur site internet, www.dunndotta.com.

En plus de leur musique, on y retrouve des petites vidéos poétiques (comme la météo du mois ou des cours de trompette), des clips originaux, leur histoire… 1er album…

Duo pop-rock absolument cosmique et irrésistiblement glam. Nourri de Dada, Talking Heads, Bowie ou encore Yo La Tengo , Dùnndotta a créé son propre univers musical et visuel.

Photos Matons


WATCHLIVE

Agenda >>
Booking: Bonsaï Booking & Management / contact@bonsaibooking.com

Orange Blossom

washtub


Nouvel EP disponible en octobre 2013!

Nouvel album à paraître en janvier 2014!

ob2



100%bio

Après trois ans d’absence Orange Blossom revient enfin, avec son prochain album à paraître à l’automne 2013 ( Washi Washa- Warner ) et dont le line up accueille une nouvelle venue au chant, l’Egyptienne du Caire Hend Ahmed Hassan, et augmenté d’un bassiste et d’un nouveau percu/claviers.
Après quelques dates de préparation, le groupe partira pour une tournée au long cours pour défendre ses nouveaux titres, en 2013 et 2014, partout en Europe, aux Etats Unis et en Asie

watchlive

Agenda >>
Booking: La Prod JV / nathalie@laprodjv.com

Benoit Carré

washtub


BenoitCarre_2400px-300dpi

Album « Celibatorium » disponible depuis le 22 avril 2013

Acheter l’album
Télécharger l’album

En concert aux Trois Baudets le 29 mai


Suivez l’actu de Benoit Carré sur:
https://www.facebook.com/pages/Benoit-Carre/285878014814828
https://twitter.com/benoitcarre

washavision

100%BIO

Benoît Carré garde au fond de sa mémoire le beau souvenir de son voyage en Italie, avec sa blonde moitié de Lilicub. Même si nous le retrouvons plus au Nord, un peu du soleil toscan est resté, baignant les belles rencontres de cet infatigable promeneur.

Il a récemment écrit pour Françoise Hardy (« L’Enfer Et Le Paradis»), Imany (« Take Care ») et Johnny Hallyday (« Devant Toi»), mais aussi et surtout pour lui-même.

Son premier album solo arrive enfin ! Il s’est installé au studio de PontSurSambre, près de Lille, une maison dans la forêt nommée « Célibatorium » parce qu’elle accueillait les ingénieurs d’une centrale nucléaire disparue, loin de leur épouse.

Pendant trois semaines, Benoît y a occupé un lit à une place, posant, sur sa table de chevet, un joli fagot de chansons. Les nuits là-bas furent longues et fraîches, parfaites pour évoquer les amoureux de la lagune dans « Piano Mécanique », avec un rythme de rumba et une guitare à la Tarantino. Ou pour méditer sur la célébrité, le succès qui portèrent un temps ce garçon, et son odieux corollaire, l’oubli.

Les personnages de Benoît Carré expriment un désir vif pour la vie – « Est-ce que l’on sort ce soir ? » demande l’un d’eux. En vérité, ils le soupirent, depuis l’ombre angoissante dont ils semblent prisonniers, qu’il s’agisse de «Pete Best », le premier batteur des Beatles devenu boulanger, du «Figurant» que l’invisibilité accable, comme le montre une mélodie de plus en plus tendue, ou « Autographe», récit d’un rôdeur énamouré, au bord de la folie.

Finalement, c’est dans l’enfance que le narrateur trouve une pleine sérénité, en compagnie de sa sœur, la comédienne Isabelle Carré à travers leur premier duo, d’une grâce piquante. « Elle m’a dit qu’elle aimerait bien participer à l’enregistrement de l’album. Nous n’avons qu’un an d’écart, et sommes très liés grâce à nos parents qui nous ont permis de faire ensemble du théâtre, de l’expression corporelle… J’ai donc eu l’idée d’écrire sur tout ce que nous avons « En Commun ». Elle était un peu anxieuse, mais nous avons passé un très bon moment ». Le « bon moment » de l’œuvre, c’est aussi la musique, toujours fleurie.

Nous y entendons violon, flûte, marimbas, guitares… Des ornements chatoyants qui fondent le style de ce Benjamin Constant de la chanson. Son éternelle jeunesse.

Est-ce que l’on sort ce soir ? 

Stéphane Koechlin

Photo Matons

benoit2

Watchlive

Agenda >>
Booking: Far Prod / booking@far-prod.com

La Mordue


WashTub



lamordue

Album disponible depuis le 21 mai 2012

Acheter l’album
Télécharger l’album


Suivez l’actu de La Mordue sur:
https://www.facebook.com/LaMordue
https://twitter.com/lamorduetwit

Washavision


lamorduevideo-nenes


100% Bio



La Mordue, c’est une sensibilité, une fragilité, une révolte.

Sensibilité des mots qui collent à la musique pour ne faire qu’un.
Fragilité d’une voix se frayant un chemin entre guitares, Rhodes, accordéon et percussions.
Révolte d’un regard lucide sur un monde parfois cruel.
La Mordue, c’est à écouter, à voir, à … vivre !

Après avoir accompagné plusieurs artistes sur plus de 250 concerts en France, Suisse, Belgique, Allemagne et fait les premières parties de Benabar, Sanseverino, Olivia Ruiz ou encore Tryo, Caroline Varlet, auteur compositeur interprète de « La Mordue », défend ses coups de gueules, ses amours, ses émotions… en un mot, sa vie.

Les chansons de La Mordue portent un regard sur le monde qui l’entoure, sur les gens qu’elle aime, ceux qui la séduisent. Elle ouvre aussi quelques parenthèses pour se moquer de personnages au comportement critique.
Dans ce flot de sons, de mots portés sur la vie des autres, elle s’octroie quelques moments personnels pour rire d’elle même.

La Mordue passe une galerie de portraits à la moulinette.
Qui pourrait ne pas être attendri et amusé à l’écoute de « Mes nénés », ou encore
« Une copine moche »?
Comment rester insensible à « Petite femme » ou « Maman » ?
« Plus j’prends des kilos » et « les collocs » sont de taquins clins d’oeil à la vie quotidienne. Et quand La Mordue sort ses griffes comme dans « Je suis une femme » et « Du poil au menton » tout le monde en prend pour son grade !

Le premier album de La Mordue est réalisé par Nicolas Chapel (du groupe Demians, et a récemment collaboré avec Arthur H) lequel a mélangé l’esprit chanson réaliste avec des orchestrations sophistiquées, faisant parfois se côtoyer guitare électrique saturée et banjo, laissant un piano entourer un tuba du plus pur effet ou encore placer une rythmique d’accordéon dans une ambiance vintage. La présentation de La Mordue ne serait pas complète si on ne soulignait pas l’alter ego essentiel qu’est François Guernier, guitariste, auteur, compositeur… et complice avant tout !

La Mordue, premier album dans les bacs en Mai 2012

Photos Matons


Watch Live


Agenda >>
Booking: Richard Gamba / spheremanage@aol.com

Les Yeux D’la Tête

Washtub


COVER-Madones

Album « Madones » disponible depuis le 1 octobre 2012

Acheter l’album
Télécharger l’album

Suivez l’actu des Yeux de la tête sur:
http://www.lesyeuxdlatete.fr/
https://www.facebook.com/pages/Les-Yeux-Dla-Tête/145905872089603
https://twitter.com/lesyeuxdlatete


Washavision

video-yeuxdelatete

100%bio

Le 1er Octobre 2012, LES YEUX D’LA TÊTE reviennent pour faire grimper la température.
Avec leur nouvel album « Madones », le sextet livre un hymne à la vie, aux femmes, au plaisir et à l’amour ! Un mojité envoûtant d’énergie, d’authenticité et de douce folie.

Après plus de 300 concerts dans toute l’Europe, la bande de Montmartre a su lever les foules de Paris à Berlin, de Budapest à l’Italie, du festival Alors chante aux Francofolies… les enivrant d’une ambiance chaleureuse, généreuse et sincère.

Mis en boîte aux mythiques studios Davout et réalisé par Laurent Jais (Amadou et Mariam, Melissmell, Mano Negra), ces rois de la scène offrent un album riche et bien produit à l’image de leur évolution et de leur liberté. Ils vont là où on ne les attend pas : samples hip hop ou électros, guitares électriques, claviers rétros… tous les mélanges sont permis la qualité pour seule limite, l’émotion et les sensations pour objectifs !

Une musique sans frontière et sans étiquette portée d’une écriture fine et efficace. Des sonorités gipsy («  La scène ») une valse mélancolique ( « Des bouts de Papier »), mais aussi des chansons explicitement rock (« Parisiennes », « La belle inconnue ») et un carpe diem version dance‐floor‐balkan‐beat‐electro (« Profitonsen »)… »Qu’importe le flacon pourvu qu’il y ai l’ivresse… »

Les petits frères cachés de Java, Gogol Bordello, les Ogres de Barback ou
Shantel… nous prouvent que la relève est assurée. LES YEUX D’LA TÊTE sont, à coup sûr, la révélation chanson de l’année.

photos matons




Watchlive

Agenda >>
Booking: 3C Tour / Pierre Giraud / pierre.giraud@3ctour.com

The Electronic Conspiracy


washtub



digi_tec

Album “Nuits Blanches” disponible depuis le 17 octobre 2011

Acheter l’album
Télécharger l’album


Suivez l’actu de The Electronic Conspiracy sur:
https://www.facebook.com/theelectronicconspiracy

Washavision



Capture d’écran 2013-05-27 à 20.06.48
Capture d’écran 2013-05-27 à 20.07.20
Capture d’écran 2013-05-27 à 20.07.37

100% Bio




Créé en septembre 2008 dans les coulisses de la banlieue parisienne, THE ELECTRONIC CONSPIRACY (TEC) balance des batteries live et des synthés abrasifs sur fond de programmations à remplir les stades. La ferveur qui s’en dégage a déjà su exciter les foules de France, du Portugal, d’Italie et la vague TEC inonde petit à petit le monde entier.

Comme si Prodigy et Justice avaient accouché d’une perle électronique dansante française aux silhouettes internationales…

Pas de doute possible concernant la Conspiracy : c’est frais, puissant et ça vise le plaisir des sens. TEC, c’est de la séduction audiovisuelle, une compilation de hits jouissifs, des « eargasmes » en pagaille. Des compositions qui donnent envie de crier la vie sur tous les toits et des prestations qui transcendent. Leurs assidus « live reports » et leurs 3 clips en témoignent, c’est un plaisir absolu que de voir Vincent Girault (batteur/programmations/amplitude) et Jean Charles Boutin a.k.a. « Jesus Crie » (chanteur/synthés/headbang) performer sur scène.

Ils ont, paraît-il, volé leur recette tubesque aux américains en y ajoutant notre distinction à la française : de la tendresse, de la douce émotion distillées dans des autoroutes de son dance floor électro ubberpuissant !

La sortie de l’album « Nuits Blanches » fin 2011 (chez Washi Washa) et les différentes tournées prévues ces mois prochains vous donneront l’occasion sucrée d’aller tripper sur le son de ces artistes/artisans/techniciens qui composent THE ELECTRONIC CONSPIRACY.

Il s’agit donc maintenant d’attacher ton casque et de te laisser conduire…

Dans les bacs depuis le 17 Octobre 2011

Photos Matons


Watch Live



Agenda >>

Booking: Arachnée / Bertrand Hodot / bertrand@arachnee.com / 06 10 54 46 71

Usthiax


WashTub




USTHIAX 2400X2400rvb

Album « MMXI » disponible depuis le 17 septembre 2012

Acheter l’album
Télécharger l’album

Suivez l’actu d’Usthiax sur:
www.usthiax.com
www.facebook.com/usthiax

Washavision

Usthiax - Est-ce que ta soeur aime le sexe
USTHIAX - la CHASSE A L'OURSE
madame
paris


100% Bio



Usthiax “MMXI”
Sortie le 17 septembre 2012
(Washi Washa / Warner)

Sur son nouvel album réalisé par Simon Henner, artificier du beat chez Nasser, Usthiax joue la métamorphose pour un album électrique et machinesque.

Voix pleine de souffles, guitares en palissandre, coolitude à perte de vue : on s’était habitué à cet Usthiax là. Réconfortant, auteurisant. Celui d’un “Écrire à l’Envers” (3 F Télérama) aux contours bucoliques et d’un “Bleu Palpitant” aussi acoustique mais plus tendu avec la production de Rodolphe Burger.
Sur son quatrième album “MMXI” l’auteur-compositeur a décidé de tout bouleverser. “Je ne voulais pas être catégorisé pour toujours comme chanteur intimiste. Il fallait que je me surprenne, que je me mette en danger. J’étais dans une clairière et je ne voulais pas m’endormir”.
Avec “MMXI”, le virage est radical et lève le voile sur une facette plus directe, plus évidente de l’artiste. Moins boisé et plus acier & circuits imprimés. Moins de reverb “Daniel Lanois” et de guitares “Ben Harper”, plus de basses-synthés et de beats compressés.
Le musicien change de processus car l’essentiel passe directement par l’ordi de Simon. “Simon s’est imposé dans ses choix et ça m’a plu, cet album est véritablement un travail à deux, il signe d’ailleurs la musique du single Belles Photographies. À l’image de ce véritable titre d’ouverture ou de Ça Va Pas, “MMXI” livre un électro-rock en tension qui se love au chant sur la corde raide d’Usthiax. C’est jubilatoire d’électricité et de guitares, de montées de basses et de kicks martelés (Belles Photographies, Le Creux du Cou). “J’avais le désir d“entrer en communion avec les autres grâce au rythme, à la pulsation” confie maintenant l’artiste.
“MMXI” change tout et ne modifie rien à la fois : le défi de l’écriture d’Usthiax demeure identique. Fouiller dans l’intime, trafiquer des images parfois mystérieuses, avec ces tournures pleines d’aspérités, reste sa signature, sa marque de fabrique. “Je veux tordre la langue : si ça marche pour moi, ça touchera forcément d’autres auditeurs. Quand tu parles à tes potes ou a un psy, il y a plein de choses que tu ne peux pas dire comme dans une chanson”. “MMXI” : une nouvelle peau pour Usthiax, où se loge l’impulsion ancienne des mots qui tancent ou qui caressent.

Photos Matons



Watch Live


Booking : Quartier Libre / Julien Maillet / julien@quartierlibre.fr / 06 63 88 82 18

Contact

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

captcha


Washi Washa
25 bd Arago
75013 Paris
+33 (0)1 44 08 555

Washop

Washop


voir_panier


Nasser – #4
Digipack: 13,99€


Cover-Daran
Daran – L’homme dont les bras sont des branches
Digipack: 13,99€


DUNN-COSMIBILITY-cover
Dùnndotta – Cosmibility
Digipack: 13,99€


ob2-300x200epuisé
Orange Blossom
Epuisé


BenoitCarre_2400px-300dpi
Benoit Carré – Celibatorium
Digipack: 13,99€

lamordue
La Mordue – 1er album
Digipack: 13,99€

COVER-Madones
Les Yeux de la Tête – Madones
Digipack: 13,99€


The Electronic Conspiracy – Nuits blanches
Digipack: 13,99€

USTHIAX 2400X2400rvb
Usthiax – MMXI
Digipack: 13,99€

Votre panier

http://www.washiwasha.com/wp-content/uploads/2013/05/basket_empty.png

retour_achat

Livraison

Participation aux frais de port:

2,42€ /commande(envoi en Lettre Prioritaire)
Pour les commandes en nombre et hors France métropolitaine, merci de nous consulter au préalable.


Paiement

Le paiement se fait par carte bancaire directement sur le site de notre partenaire Paypal, ceci dans le but de vous garantir un niveau de sécurité élevé.
Il n’est pas nécessaire de créer un compte paypal pour un règlement par carte bancaire, il vous suffit de suivre les instructions.
Pour les règlements par virement ou par chèque, merci de nous consulter au préalable.